« La maison commune »

Des convictions et des actions communes

Devant la dégradation du contexte économique et social qui exacerbe les difficultés d’accès et de maintien des publics fragiles dans le logement, les trois réseaux – la Fapil, la Fédération Soliha et l’Unafo – se sont regroupés en juin 2011 pour créer les Acteurs du Logement d’Insertion.

Acteurs du logement d’insertion, Fapil, Soliha et Unafo font le pari qu’en se concertant et en se coordonnant, ils renforceront leur volonté respective et leur résultat collectif. Leurs projets seront ainsi plus lisibles et plus audibles. Ils ont la conviction de porter de nombreuses valeurs partagées et de développer pour partie des métiers communs. Ils sont fréquemment amenés à porter des propositions communes, tant techniques que politiques.

Les Acteurs du logement d’insertion ont un certain nombre d’adhérents communs et n’ont pas le sentiment de se trouver dans des champs de concurrence. Les structures adhérentes relèvent toutes clairement de l’économie sociale et solidaire et sont pilotées essentiellement par des acteurs de la société civile.

Les Acteurs du logement d’insertion ont fortement conscience qu’ils doivent renforcer la professionnalisation de leurs actions et trouver des champs de coopération pour être plus efficaces, tout en relevant le défi de la proximité et favorisant le développement des initiatives locales.

 

Une vision partagée du métier du logement d’insertion et de l’accompagnement

La création des Acteurs du Logement d’Insertion fait suite à trois principaux constats :

  • la convergence des origines, des idées et du positionnement des trois réseaux;
  • la diversification des domaines d’activités des acteurs de terrain qui entraîne une multi-adhésion aux trois fédérations selon leurs compétences ainsi qu’un élargissement des domaines d’intervention des fédérations, plaidant pour une méthode de travail transversale;
  • l’instauration, par la loi du 25 mars 2009, de trois blocs d’agréments qui permet de consolider et de légitimer les associations dans leurs activités multiples.

 

Les valeurs

La constitution de cette “maison commune” se fonde sur des valeurs partagées, au premier rang desquelles figure la solidarité par et dans l’habitat.

Les structures adhérentes de nos trois réseaux relèvent de l’économie sociale et solidaire et sont pilotées essentiellement par des acteurs de la société civile. Leur intervention a une utilité sociale forte. Elles s’engagent pour le droit au logement opposable et pour la recherche, avec les personnes concernées, de solutions au mal-logement.

Les initiatives des Acteurs du logement d’insertion visent à faciliter l’accès et le maintien dans un logement décent pour des ménages nécessitant une aide. Celle-ci peut être rendue nécessaire par des difficultés économiques, sociales ou psychologiques, soit distinctement, soit de façon cumulative.

La résolution des problèmes de logement de ces ménages doit être mise en œuvre en prenant en compte la diversité des territoires et l’adaptation des solutions aux ménages.

La conviction profonde des trois organisations est de produire des solutions logement accessibles à chaque ménage en disposant d’une gestion de proximité, d’une part, et d’un appui social adapté aux besoins, d’autre part.

 

Les publics concernés

Les initiatives des Acteurs du logement d’insertion visent à faciliter l’accès et le maintien dans un logement décent pour des ménages nécessitant une aide. Celle-ci peut être rendue nécessaire par des difficultés économiques, sociales ou psychologiques, soit distinctement, soit de façon cumulative.
La résolution des problèmes de logement de ces ménages doit être mise en œuvre en prenant en compte la diversité des territoires et l’adaptation des solutions aux ménages. La conviction profonde des trois organisations est de produire des solutions logement accessibles à chaque ménage en disposant d’une gestion de proximité, d’une part, et d’un appui social adapté aux besoins, d’autre part.

 

La politique publique souhaitée

Pour les Acteurs du Logement d’Insertion, les politiques publiques doivent accompagner, de façon dynamique, la mise en œuvre des services sociaux d’intérêt général (SSIG). Les Acteurs du Logement d’Insertion demandent que l’État affirme et renforce son rôle d’orientation, de portage et de garant des politiques de l’habitat, et qu’il reste acteur de la solidarité nationale, en lien avec les collectivités locales.

Par ailleurs, le rôle de l’Europe dans la garantie des droits ainsi que ses compétences en matière de cohésion sociale et territoriale et de lutte contre l’exclusion sont à mettre à profit pour développer le logement social et ses services.

Par l’approche du “logement d’abord”, la Conférence européenne de consensus a confirmé l’utilité d’opérateurs capables, à partir du logement, de construire une démarche d’acquisition de l’autonomie. Les administrations du logement et de la cohésion sociale cherchaient alors à résoudre trois questions : la sortie de la logique très coûteuse de l’hébergement, la remobilisation des contingents de l’État dans le parc social, la gestion des entrées et sorties hébergement-logement afin d’en améliorer la fluidité.

Les Acteurs du Logement d’Insertion considèrent que l’accès à un logement autonome est l’objectif principal d’une politique publique du logement. Dans ce but, ils produisent et mobilisent des logements à coût abordable et adapté dans le parc privé et le parc public. Aux personnes en difficulté qui n’accèdent pas immédiatement à un logement autonome, les Acteurs du Logement d’Insertion proposent aussi une offre de logements d’insertion, pour répondre, à un moment donné, à leur trajectoire résidentielle. L’accès à un logement d’insertion doit être couplé avec un accompagnement modulable : d’une intensité différente dans le temps en fonction des besoins, il mobilise les services de droit commun et les ressources du territoire.

Télécharger notre plaquette "Solidaires pour le logement des personnes en difficulté" au format PDF
Télécharger notre Charte “Les acteurs du logement d’insertion” au format PDF