Solutions adaptées

Le logement d’insertion propose à des ménages qui n’ont pas la possibilité, durablement ou de manière conjoncturelle, de se loger dans un logement ordinaire, social ou privé :

  • des logements en bail de droit commun pour des ménages aux ressources faibles ou précaires qui ne remplissent pas les conditions financières d’accès (revenus insuffisants ou trop précaires), mobilisés en mandat de gestion dans le parc privé conventionné ou issus du parc produit par des organismes agréés ;
  • des logements temporaires à faible coût pour des ménages qui n’ont pas besoin d’accompagnement mais de solutions temporaires de logement (personnes en mobilité, jeunes en formation…) ;
  • des offres de logement accompagné favorisant une sécurisation des bailleurs par des formules d’intermédiation (sous-location, bail glissant) offrant des périodes de transition à des ménages dont le parcours antérieur de logement bloque l’accès non accompagné à un logement autonome, dans le public comme le privé ;
  • des dispositifs en diffus ou en semi-collectif permettant un soutien et un suivi renforcé, grâce à la combinaison d’une gestion locative adaptée ou sociale et d’un accompagnement social individualisé, pour des ménages qui cumulent des fragilités financières et des difficultés sociales (isolement, emploi, santé…) ;
  • des formules d’habitat adapté (pensions de famille, habitat intergénérationnel, habitat partagé…) pour fournir une réponse innovante et sur mesure aux personnes qui ont besoin d’un logement accompagné, durablement ou ponctuellement.